Vaste sujet ! J’ai l’impression que définir son style pourrait prendre toute une vie, il n’est jamais figé, on peut juste essayer de l’affiner, de le comprendre, pour mieux l’appréhender et optimiser sa garde-robe.

C’est le chemin que j’ai fait ces derniers mois. Quand j’ai décidé de réduire la taille de mon dressing et de ne plus acheter que de la seconde-main, j’ai fait pas mal d’erreurs d’achats. Pour les éviter j’ai dû me poser cette question : quel était mon style ?

J’ai toujours adoré les vêtements, aimé les couleurs, les imprimés, les tendances, mais rien ne se dégageait nettement. Je voguais de pièces bohèmes en pièces rock, j’alternais les couleurs primaires et les nuances plus romantiques. Dès qu’un vêtement me plaisait je le prenais, sans vraiment réfléchir avec quoi je pourrais l’associer et comment le porter sur la durée.

Avec une garde-robe limitée on est obligé de se poser la question de son style, l’idée étant qu’un maximum de pièces puissent être utilisées en toute saison, mixées entre elles et ne pas nous lasser.

Alors voilà, pour définir mon style j’ai utilisé quelques techniques basiques mais efficaces (en tout cas me concernant !).

1. Faire l’inventaire de son dressing
Cette étape est la première car elle est à mon sens incontournable. Pour connaitre notre style le plus simple est bien souvent de regarder ce que l’on a et de se demander quelles sont nos pièces préférées. Des couleurs, des coupes et des tendances devraient ressortir de cette première analyse. Je me suis par exemple rendue compte que j’oscillais entre rock et bohème, que je ne pouvais pas me passer d’imprimés et que le préférais les couleurs profondes. J’ai aussi vu que je portais majoritairement des jeans en hiver et des robes en été et que les jupes s’adaptaient à chaque saison. J’ai constaté que les vestes matelassées, les t-shirts à motifs et les chemises en soie étaient un peu ma signature… Analysez tout ce que vous pouvez et profitez-en pour faire le tri si certaines pièces ne vous conviennent plus !

2. Faire l’exercice de la garde-robe capsule ou du projet 333
Une fois mon dressing checké et trié, j’ai décidé de me lancer dans le projet 333, porter 33 pièces (accessoires, chaussures et manteaux compris) pendant 3 mois. En soit, vous n’êtes pas obligées d’en passer par là si vous trouvez cela trop restrictif, mais cela m’a permis de voir quelles pièces me semblaient vraiment incontournables et quelles pièces non sélectionnées me manquaient au fil du temps. J’ai ajouté à cela le fait de prendre des photos de mes tenues chaque matin. Cela m’a permis de voir concrètement vers quoi je me dirigeais le plus souvent. Parfois on se fait une idée de son style et quand on prend un peu de recul on se rend compte que l’on avait une vision totalement biaisée. Vous pouvez essayer de prendre une photo rapide de vous chaque jour pendant 2 semaines, vous aurez déjà un bon aperçu de ce qui vous caractérise.

3. Analyser son Pinterest, s’en créer un si l’on n’en a pas
J’adore Pinterest et je l’utilise depuis des années. J’ai notamment un board dédié à mon style. J’y mets toutes les photos de streetstyle inspirantes pour me donner de nouvelles idées de silhouettes ou d’associations d’imprimés. Je le regarde et l’alimente régulièrement pour affiner mes envies.
J’ai donc remonté l’historique de ce board pour voir ce qui s’en dégageait. Dans mon cas j’ai noté une forte propension aux mélanges d’imprimés, à la jolie maille épaisse et aux accessoires qui font la différence.
Cet exercice marche aussi sur Instagram, si vous mettez des images de côté, n’hésitez pas à aller les regarder à nouveau pour voir ce qui s’en dégage. Vous pouvez aussi noter les comptes qui vous inspirent et essayer d’identifier pourquoi. Si vous ne faisiez ni Pinterest ni sauvegardes Instagram n’hésitez pas à commencer, cela vous aidera et vous inspirera sûrement ! En plus si vous aimez la mode, c’est vraiment chouette d’avoir ces jolies images à consulter régulièrement.

4. Définir ses couleurs dominantes
Grâce à tout cela j’ai compris que ma silhouette d’hiver était un combo maille/jean/boots ou veste matelassée/t-shirt à motifs/jean/baskets. Que celle d’été se composait d’une robe à motif et de sandales, ou d’une jupe/t-shirt à motifs/baskets. J’ai également intégré que j’aimais mélanger les imprimés et les pièces rock avec des pièces bohèmes.
Il me manquait les couleurs, et pour le coup cette étape est plutôt simple. Il vous suffit d’identifier les teintes dans lesquelles vous vous sentez vraiment bien. Dans mon cas, j’ai vu grâce aux photos de mes looks que je faisais souvent des bases noires et blanches avec des touches de couleurs primaires profondes.
Je porte principalement du marine, du noir, du blanc, du rouge, du jaune moutarde, du vert forêt et du gris. Je me sens moins moi dans toutes les couleurs pastels, trop neutres ou trop vives, la seule exception étant le rose pâle que j’aime allier avec du rouge vif.

5. Se faire une liste d’envies
Enfin, forte de tous ces constats je me suis constitué un nouveau board Pinterest avec les pièces qui me semblaient incontournables pour parfaire mon style. Ces pièces peuvent être des pièces que vous possédez déjà mais que vous aimeriez décliner ou des pièces que vous n’avez encore jamais osé portées mais qui vous attirent vraiment. Il n’y a pas de limites et pas vraiment de règles ! Si ça se trouve dans 6 mois ces constats auront totalement évolués.

Mais en attendant depuis que j’ai pris le temps de faire cette petite recherche stylistique je suis hyper excitée à l’idée de chiner les quelques pièces qui me manquent, j’assortis plus facilement mes vêtements et je suis satisfaite de mes looks tous les jours.
Me débarrasser de toutes les pièces que j’aimais bien mais qui ne me correspondaient pas vraiment a été un vrai gain de temps et une source de bonne humeur chaque matin !
Tout cela peut sembler bien futile mais si cela peut vous permettre d’optimiser votre dressing, de vous sentir plus alignée avec vous-même et de moins et mieux acheter, alors ce sera déjà un chouette pas !

Et surtout n’hésitez pas à me partager vos tips si vous êtes vous aussi parties à la découverte de votre style ou si vous le connaissez déjà par coeur !

1 thought on “ 5 conseils pour définir son style ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *